Entrecroisements du genre en Architecture. Architecture moderne dans trois magazines ”lifestyle” (Playboy, Lui et Avenue)

En 1959, H. Hefner sollicite et propose un projet d’habitat d’homme célibataire pour sa revue Playboy. Parallèlement, en 1967 la rédactrice E. de Lestrieux, avec l’architecte B. O. Van den Berg, propose plusieurs projets de chambres à coucher dans Avenue. Ces deux cas font preuve d’une congruence entre la diffusion et la production du projet d’architecture pour définir une propre définition de genre. Cette recherche étudie cette congruence architecturale sous le filtre des études sur le genre et dans le cadre des revues lifestyle.Plus particulièrement, sont examinés les projets domestiques et urbanistiques et les discours architecturaux proposés dans Playboy, Avenue et Lui. Ces revues ont été choisies d’abord pour leur audience répandue et leur pouvoir de diffusion populaire de concepts architecturaux, et ensuite pour leur lecture genrée de l’architecture. Les numéros datant de 1953 à 1975 des trois revues sont étudiés selon trois axes : (1) L’architecture domestique genrée, (2) L’architecture genrée de la ville et (3) l’image genrée de l’architecte.

Wouter Van Acker

Wouter Van Acker is Associate Professor of Architectural History and Theory at the Université libre de Bruxelles (ULB). He is co-director of hortence, ULB’s research centre for architectural history, theory and criticism. His research focus is the history of epistemology and aesthetics in architecture in the twentieth century.